Accueil du site > Les Lyriades > Les conférences mensuelles, les Lyriades-Jeunesse, etc. > Les conférences des Lyriades > Saison 2012 - 2013 > - Conférence du 3 avril 2013 : Les dictionnaires, miroirs d’une (...)

- Conférence du 3 avril 2013 :
Les dictionnaires, miroirs d’une orthographe vivante,
par Christine Jacquet-Pfau


Les dictionnaires, miroirs d’une orthographe vivante :
variantes et rectifications de l’orthographe de 1990

par Mme Christine JACQUET-PFAU,
maître de conférences au Collège de France.

« Le » dictionnaire, ouvrage de référence en matière de langue, l’est avant tout dans le domaine de l’orthographe. L’utilisateur, de l’apprenant au passionné de jeux de mots, attend alors de lui qu’il donne la graphie officielle. Mais la réalité est beaucoup plus complexe que cela : en effet, si l’orthographe française doit répondre à certaines normes, elle n’en comporta pas moins une part non négligeable de variation, que ce soit pour des raisons historiques ou en raison de l’instabilité de mots empruntés à d’autres langues, par exemple. Plus récemment, les propositions de réforme de l’orthographe de 1990 permettent d’enregistrer de nouvelles graphies tout en maintenant les anciennes encore en usage. Le parcours que nous proposons devra permettre de montrer comment chaque dictionnaire, entre norme et usage, rend compte de ces variantes et comment il donne ainsi à lire une certaine image de la langue et de la société.

Maître de conférences au Collège de France, Christine Jacquet-Pfau est membre du laboratoire Lexiques, Dictionnaires, Informatique (universités de Paris 13-Nord et de Cergy-Pontoise) et enseigne la lexicologie et la sémantique à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO).
Ses travaux et ses publications portent sur la langue française, et plus particulièrement sur le lexique et la (méta) lexicographie. Elle s’intéresse à la variété lexicographique, à l’orthographe (notamment aux propositions de réforme de 1990), aux correcteurs orthographiques, à la féminisation des noms de métiers et aux mots empruntés par le français à d’autres langues. Son domaine d’analyse de l’évolution actuelle de la langue est essentiellement constitué par les dictionnaires, imprimés ou sur support électronique.
Un autre axe privilégié de ses recherches est l’analyse des dictionnaires et encyclopédies du XIXe siècle.
Elle est directrice de la collection « La Lexicothèque » aux éditions Lambert-Lucas (Limoges) et membre de plusieurs comités de lecture de revues en sciences du langage. Elle est également secrétaire générale de l’Association des Sciences du langage (ASL).


Agrandir le plan


Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé