Accueil du site > Les Lyriades > Le Centre de la langue française d’Angers > Français historiques, variés et courants > Publications > Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et (...)

- Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et diachroniques


Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et diachroniques, Jean-Claude Anscombre, Evelyne Oppermann-Marsaux, Amalia Rodríguez Somolinos (éds.), Presses de la Sorbonne Nouvelle, 269 pages.

Ce volume se propose de réunir et de confronter des travaux concernant trois domaines de la sémantique pragmatique du français qui sont habituellement séparés : la médiativité, la modalité et la polyphonie. Au-delà des différences et des spécificités de chacun de ces domaines, la problématique qui les unit est une même interrogation quant au rapport entre l’auteur d’un énoncé ou d’un discours et le contenu de son dire : l’auteur déclaré d’un énoncé peut-il ne pas être à l’origine de toutes les valeurs sémantiques qui s’y côtoient ? L’hypothèse de base de la polyphonie est que tout énoncé met en jeu une multiplicité de voix éventuellement autres que celles du locuteur. La médiativité, quant à elle, s’interroge sur les sources des connaissances véhiculées par un énoncé, ainsi que sur les modes d’accès du locuteur à ces sources et donc à ces connaissances. Enfin, certains travaux sur la médiativité intègrent l’étude des modalités dans leur champ, en particulier des modalités épistémiques, en tant que mode(s) d’accès aux représentations signifiées dans l’énoncé.

C’est à cette intersection que veut se situer le présent ouvrage, où se croisent à la fois des études théoriques générales et des études spécifiques, des analyses synchroniques et des parcours diachroniques.



Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé