Accueil du site > Les Lyriades > Les conférences mensuelles, les Lyriades-Jeunesse, etc. > Les conférences des Lyriades > Saison 2012 - 2013 > - Conférence du 27 mars 2013 : Belgicismes, helvétismes, québécismes…, par (...)

- Conférence du 27 mars 2013 :
Belgicismes, helvétismes, québécismes…, par Michel Francard


Belgicismes, helvétismes, québécismes… Et le « bon » français dans tout ça ?

Y a-t-il aujourd’hui des normes différentes selon les endroits où l’on pratique le français ?

Les variétés géographiques du français connaissent un succès croissant, non seulement comme objet d’étude scientifique, mais également auprès du grand public. Cet intérêt s’accompagne de questions récurrentes sur la légitimité de ces particularismes face au français de France et, plus généralement, sur la norme à adopter pour pratiquer un « bon français ». Cette norme est-elle commune à tous les francophones ou au contraire peut-elle différer selon qu’on se trouve à Montréal plutôt qu’à Genève ou à Paris ?

Michel Francard est professeur ordinaire à l’Université de Louvain (Belgique). Ses recherches actuelles portent principalement sur les variétés de français d’aujourd’hui et sur leurs rapports avec l’environnement linguistique, social, politique et économique. Il a notamment collaboré à la rédaction de plusieurs dictionnaires du français - dont le Petit Robert à partir de l’édition 2008 - et a contribué à la création de la Base de données lexicographiques panfrancophone (BDLP : http://www.bdlp.org/), mise en ligne en 2004.


Agrandir le plan


Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé