Accueil du site > La galerie de portraits > Jean de Léry

Jean de Léry


Jean de Léry (1534-1613), voyageur et écrivain français, est né en Bourgogne, au bourg de la Margelle. Il est d’origine modeste, cordonnier de son état. Converti à la Réforme, il se réfugie à Genève et part rejoindre en 1556, à la demande de Calvin, « La France Antarctique » de Nicolas de Villegagnon, petite colonie française implantée au Brésil, dans la baie de Rio de Janeiro. Les querelles religieuses entraînent rapidement le rapatriement des huguenots, un an à peine après leur arrivée mais Léry a pu y partager la vie des indiens Tupinikins et restera profondément marqué par ces quelques mois passés en compagnie de sauvages anthropophages. De retour en France, il est pris dans la tourmente des guerres de religion et devient pasteur. Réfugié à Sancerre après le massacre de la Saint-Barthélemy, il y connaît la famine lorsque la ville est assiégée par les catholiques en 1573 ; il relate ces terribles événements en publiant en 1574, l’Histoire mémorable de la ville de Sancerre. Plus tard, en 1578, Léry fait paraître l’Histoire d’un voyage fait en la terre de Brésil, témoignage bouleversant de son expérience avec les sauvages et plein d’instruction pour le lecteur moderne, qui y découvre dans un style facile à lire, des descriptions de la flore et de la faune, colorées et suggestives, des comparaisons critiques entre sauvages et français policés, un récit sans fard des traversées en mer et même celui d’un terrible naufrage où il faillit perdre la vie. Il poursuit sa carrière de pasteur en Bourgogne pour finir à l’isle de Montricher où il meurt de la peste en 1613.
(F. A.-D.)


Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé