Accueil du site > Les Lyriades > Les conférences mensuelles, les Lyriades-Jeunesse, etc. > Les Lyriades-Jeunesse (projets éducatifs) > - Les Lyriades-Jeunesse et les Rencontres de Liré 2014

- Les Lyriades-Jeunesse et les Rencontres de Liré 2014


Un thème de Rencontres particulièrement suggestif : « Le français en chantant » et des documents pédagogiques envoyés très tôt dans les établissements scolaires, avant les vacances d’été, il n’en fallait pas plus pour susciter élan et envie chez les équipes d’enseignants désireuses de bâtir un projet Lyriades-Jeunesse pour l’édition 2014.
Ainsi, c’est la toute première fois que nous pouvons faire état, dès septembre, de plusieurs propositions pédagogiques réunissant près de 600 élèves (597, très exactement), soit la moitié, précisément, des effectifs (1193) rassemblés dans les projets de 2012, qui était pourtant considérée jusque là comme une bonne année.
L’importance du nombre d’élèves déjà mobilisés dans les actions Lyriades-Jeunesse 2014 tient d’abord à l’engagement de tout un collège du Maine-et-Loire, le collège Clément Janequin d’Avrillé. Dans cet établissement, le projet est porté par l’ensemble de l’équipe des professeurs de français et leurs collègues d’éducation musicale et d’arts plastiques. Il croise avec beaucoup d’ingéniosité les différents champs disciplinaires, fait la part belle aux apprentissages inhérents à chaque matière mais débouche aussi, au final, sur une réalisation d’ensemble très élaborée, un bel « objet » commun dont chacun pourra se sentir à juste titre un peu le créateur. Pour résumer la démarche pédagogique d’ensemble, on peut indiquer que toutes les classes du collège travailleront d’abord sur une même chanson (une par niveau d’enseignement), en éducation musicale. En cours de français, les élèves récriront un texte en respectant la mélodie d’origine. Un concours des meilleurs textes sera organisé à l’interne et les textes retenus seront enregistrés sur CD. En arts plastiques, les élèves réaliseront la pochette de leur CD.
Les deux autres projets émanent de lycées et la chose n’est pas si fréquente, au sein des Lyriades-Jeunesse, pour qu’on ne dise pas tout le plaisir qu’on a à accueillir ces participations. La première proposition, intitulée : « Le Roman inachevé et ce qui s’en suivit », concerne une classe de 1ère L du lycée Clémenceau de Nantes, lycée qui évoque immédiatement pour nous, gens des Lyriades, notre plus prestigieux membre d’honneur : Julien Gracq. Le parcours pédagogique qui a été imaginé vise à étudier la relation entre le célèbre recueil poétique d’Aragon et les chansons qu’il a inspirées à Léo Ferré et à Jean Ferrat, bien sûr, mais aussi à Lino Leonardi, le musicien et l’époux de Monique Morelli. Le second projet s’adresse, lui, à deux classes de 1ère ES du lycée Kastler de La Roche-sur-Yon, avec une problématique interdisciplinaire réunissant littérature et sociologie, autour de la chanson populaire et de l’image du peuple qu’elle véhicule. Le volet lecture prendra appui sur un corpus d’une trentaine de chansons que les élèves seront invités à compléter. L’activité d’écriture consistera en la composition de textes de chansons, à l’imitation de celles figurant dans l’anthologie. On n’en restera pas à cette étape puisqu’il est prévu une séance de vidéo en un lieu extérieur qui servira de décor « réel » à la chanson.

On se réjouit déjà à la pensée de découvrir l’ensemble de ces réalisations !

(Jean-Luc Jaunet)


Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé