Accueil du site > Les Lyriades > Le Centre de la langue française d’Angers > Langues, littérature et culture des Pays de Loire > La vitrine des curieux > Qu’en termes « charmants » ces choses-là sont « dites » !

- Qu’en termes « charmants » ces choses-là sont « dites » !


Qu’en termes « charmants » ces choses-là sont « dites » !

La citation est inexacte, Philinte pour complimenter Oronte dans Le Misanthrope dit :

Ah ! qu’en termes galants ces choses-là sont mises (Acte I, scène 2, vers 314)

Car le sens de « galants » ici est « raffinés », il s’agit d’un sonnet mondain qui use de terme convenus bien venus en société, Philinte accorde que ce sonnet convient bien aux auditeurs qui fréquentent le salon ou se « produit » Oronte.
Le style galant est évidemment indissociable d’une vie en société policée et choisie, Mozart en est le représentant le plus illustre en ce qui concerne la musique. Il est une incarnation du raffinement.

Christian Robin

Découvrez le blog de Christian Robin



Suivre la vie du site Suivi des publications (RSS 2.0) | Plan du site | Espace privé